Prolongation du projet jusqu'en 2016 !

Le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI) vient de faire connaître son accord pour proroger d’un an la convention de financement du projet Appui au français aux Comores.

La date initiale de clôture de la convention de financement du projet était en effet fixée au 31 mai 2015, et les chefs de projet avaient demandé en mars sa prolongation pour une année supplémentaire, afin que les crédits restant (soit un peu moins de 400 000 euros) sur l’enveloppe totale de 1 million d’euros puissent être utilisés jusqu’en 2016.

C’est maintenant acquis : les activités du projet vont pouvoir être mises en œuvre jusqu’en mai 2016 !

Pour bénéficier d’un rapide bilan d’étape du projet ou découvrir l’organisation des actions prévues jusqu’à la fin du projet, vous pouvez accéder en cliquant sur les liens ci-dessous :

- à la fiche de suivi du projet récemment mise à jour ;

- à la ventilation sur 2015 et 2016 de l’ensemble des activités qui seront mises en œuvre jusqu’à la fin du projet ;

- au calendrier 2015 des activités du projet.

Calendrier prévisionnel d'exécution 2014

Bonjour à tous,

Vous trouverez ci-joint le calendrier prévisionnel d'exécution du projet Appui au français aux Comores pour l'année 2014.

Calendrier 2014

Calendrier 2013

Vous trouverez ci-dessous, à titre d'information rétrospective, le calendrier d'exécution du projet Appui au français aux Comores pour l'année 2013 :

Calendrier d'exécution 2013 du projet AFC

Il était principalement centré sur le lancement des grands chantiers de la composante 1 du projet, dédiée au renforcement de la maîtrise de la langue d'enseignement :

- analyse des pratiques enseignantes en matière d'utilisation du français (qui doit orienter les choix qui seront faits en matière de référentiels d'apprentissage),

- fixation des objectifs et contenus de l'unité d'enseignement Langues et techniques d'expression du Socle Commun de Compétences,

- mise en place d'une salle d'informatique à l'Institut de Formation des Enseignants et de Recherche en Education (IFERE) et de matériel informatique destiné à l'auto-formation des enseignants dans les Bureaux des Circonscriptions d'Inspection Pédagogique Régionales (CIPR),

- formation linguistique de 1800 enseignants dans les trois Alliances Françaises,

- mise en place du premier plan de formation continue des enseignants, notamment grâce à l'élaboration du premier Cahier des charges national pour la formation continue des enseignants et à plusieurs missions d'accompagnement professionnel des encadreurs pédagogiques (formation à l'ingénierie de formation, et construction des premiers modules de formation continue des enseignants).